Comme Vous Emoi | Cycle Educ Pop : Programme des Conférences Gesticulées et des Ateliers
26099
post-template-default,single,single-post,postid-26099,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.2.1,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Cycle Educ Pop : Programme des Conférences Gesticulées et des Ateliers

Les conférences gesticulées

La conférence gesticulée est une forme de ce que l’on appelle l’Education Populaire. Celle-ci prône qu’il n’y a pas meilleure façon de transmettre la connaissance que le partage de l’expérience. La conférence gesticulée est un récit du parcours professionnel ou personnel du conférencier, de ses constatations et de ses prises de conscience, agrémenté d’anecdotes, de moments d’émotion et d’humour, car c’est aussi un spectacle, mais aussi d’un savoir froid , théorique qui légitime le propos vis-à-vis des connaissances reconnues.

Le sujet traité peut être de tous ordres : social, sociétal, environnemental, médical, éducatif, ou tout autre, toujours politique. Le but est de partager une prise de conscience et d’accompagner le public dans la révélation de celle-ci.

En un mot, c’est un spectacle éducatif sur le ton de la confidence.

Les conférenciers gesticulants

Ils sont nombreux, parfois seuls ou en groupe, et prennent la parole à partir de leurs expériences avec l’envie de partager ce qu’ils ont compris, tel qu’ils l’ont compris, là où ils l’ont compris.

Acte subversif, le conférencier gesticulant transgresse la légitimité (toujours contestée), à parler en public.

Il dévoile, il dénonce, questionne et analyse les mécanismes d’une domination dans un domaine donné, souvent professionnel.

L’éducation populaire 

L’éducation populaire, ce n’est pas éduquer le peuple. Ce n’est pas apporter la conscience de l’extérieur à des personnes qu’on considérerait comme « à conscientiser ». Ce sont des dynamiques collectives qui permettent aux dominé-ées de développer ensemble une compréhension critique de la société et de l’origine des inégalités sociales. Il s’agit de se donner les moyens de comprendre le monde pour pouvoir le transformer.

Pour en savoir plus : sur les conférences gesticulées et sur l’éducation populaire.

Programmation :

Vendredi 22 octobre 2021
« On va quand même pas leur laisser les clefs de la voiture ou la démocratie citoyenne revisitée » – Conférence gesticulée de Claire Hofer
De 20h à 21h15 . Tout public . Entrée libre

Vendredi 19 novembre 2021
« Libérés, délivrés ! Alertez les bébés ! » – Conférence gesticulée de Tifen Ducharne
De 20h à 21h30 . Tout public . Entrée libre

Vendredi 26 novembre 2021
« Kafka Proust ou la révolte de l’imagination » – Conférence gesticulée de Marie Noëlle Delsuc
De 20h à 21h . Tout public . Entrée libre

Vendredi 3 décembre 2021
« J’aurais dû m’appeler Aïcha ou l’identité française en question » – Conférence gesticulée de Nadège de Vaulx
De 20h à 21h30 . A partir de 14 ans . Entrée libre

Dimanche 5 décembre 2021
« Identifier et déconstruire les stéréotypes de race véhiculés dans les médias et les arts » – Atelier de Nadège de Vaulx
De 10h à 13h . A partir de 14 ans
Prix libre . Inscription à aichaconf@yahoo.com